Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA SECU

Recherche

7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 16:13

Sur les six premiers mois de l’année 2013, les dépenses en personnel titulaires et stagiaires ont diminué de 1.11 %, celles des agents contractuels en CDI ont diminué de 0.66%. Depuis 2009, ces dépenses n’ont augmenté que de 2.7 %. Ce qui compte tenu des reclassements des infirmiers et de nombreuses catégories professionnelles intervenues depuis 2010, des avancements indiciaires, de l’augmentation du salaire minimum de 7 % sur la même période, prouvent que les dépenses en personnel sont en nette diminution. Sur la même période, les versements de l’assurance maladie pour l’hôpital ont augmenté de plus de 14 % !

Courriel du directeur en date du 4 octobre en réponse aux demandes de notre syndicat :

La présentation du plan de redressement sera fait en amphi de l'IFSI le 24 octobre à 14h30.
La présentation sera faite devant tout le personnel qui désire participer.
Le message sera envoyé le 11/10 dans l'après midi.
Le 11 est un directoire où seuls les membres du directoire siègent et décident.
Nous aurons un CTE le 16/10 où nous pourrons présenter le plan dans ses grandes
lignes.

Si le personnel ne se mobilise pas et n’intervient pas, tout sera décidé sans eux, la direction se contentera de présenter le plan de redressement sans possibilité de négociations !

Réponse de la CGT au courriel du directeur :

Si nous comprenons bien, il n'est pas prévu de négocier sur les décisions du directoire et surtout sur le plan de redressement. Non seulement, nous n'avons eu aucun des documents demandés depuis juillet mais vous confirmez ainsi votre volonté de mettre le personnel et ses représentants devant le fait accompli. Ce n'est pas notre conception du dialogue social et nous demandons que la porte du dialogue ne soit pas fermée pour que l'expression du personnel et de leurs représentants soit prise en compte.

Courriel du directeur du 7 octobre

Je n'ai pas pu vous répondre vendredi car j'étais pris.
Je tiens à vous dire que le Directoire de vendredi ne peut rien décider étant donné que les décrets du 20/9/2013 élargit les compétences du CTE et de la CME et donc décrète que le CTE et la CME sont consultés sur le plan de redressement mentionné à l'article L. 6143-3 donc celui négocié avec l'ARS. Donc, comme l'ARS nous laisse pour l'instant naviguer seul, je pense qu'il nous faut respecter ces décrets d'application immédiate.
En conséquence, le directoire écoutera (et je vais voir si je peux en faire un élargi) et le processus de consultation sera lancé. Ce n'est qu'après la consultation des instances que le directoire pourra prendre une décision sur ce plan et sur l'engagement auprès de l'ARS.
J'espère ainsi vous avoir démontré que je ne fais pas fi du dialogue soc
ial.

Continuons de signer et de faire signer la pétition :

« Pas un poste, pas un emploi supprimé. Pas un contractuel remercié »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents