Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA SECU

Recherche

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 12:59

Hôpital en déficit, qui doit payer?



Depuis la mise en œuvre de la tarification à l'activité, chaque année l'hôpital est sous-financé. Le cumul de ces pertes s'élève à plusieurs millions d'€uros.La direction a volontairement surestimé les recettes, engageant des dépenses non-financées qui ont creusé un peu plus le déficit.

Nous, personnels de l'hôpital, ne sommes pas responsables d'une telle gestion orchestrée par la réforme du financement des hôpitaux.

Le déficit des hôpitaux français atteint 1 milliard 400 millions d'euros,alors que depuis trente ans le nombre de lits d'hospitalisation n'a cessé de diminuer et que depuis 2006 le nombre de fonctionnaires hospitaliers diminue.

A Hyères, la Direction annonce pour le 31 décembre 2008, la disparition de 16 postes 25 (ETP,tout grade confondu) de personnel non-médical:
Postes non-remplacés:
1 poste AS au pôle médecine/chirurgie
1 poste d'ASH au pôle mère/enfant
1 poste d'ASH au pôle médecine/chirurgie
1 poste d'AS au pôle Réa/Urgence/Cardio
1 poste de Sage-Femme
Postes supprimés:
2,5 postes d'adjoints administratifs
1 poste de cadre supérieur
2 postes secteur médico-technique
3 postes secteur logistique
¾ de poste AS en stérilisation
½ poste d'assistante sociale
le service informatique perdra un poste d'ingénieur (transfert à St-Tropez) et ½ poste de chef de projet transféré à l'ORU PACA

Chez les médecins, il est aussi prévu une diminution de postes qui reste à définir clairement.

De plus,la remise en question des RTT dans certains secteurs de l'hôpital ne fait qu'engendrer la division des agents et des services. Nous rappelons que ces RTT font parties d'un protocole interne à l'hôpital et qu'il ne peut être remis en cause sans négociation avec les partenaires sociaux.

A FO et à la CGT, notre inquiétude est grande quand au devenir des Longs Séjours transformés en établissement social au détriment du sanitaire. Cette modification statutaire entrainera la perte de postes soignants et médicaux au profit du secteur libéral. La couleur est déjà annoncée et le dernier schéma régional en charge de la répartition des lits et des disciplines médicales est très clair.

L'intersyndicale FO/CGT appelle tous les salariés de l'hôpital à se retrouver pour une grande assemblée générale publique:

Jeudi 16 octobre à 14h00 devant l'hôpital

 

Ne laissons pas partir nos emplois!
Sauvons notre hôpital!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents