Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA SECU

Recherche

26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 14:59

En même temps qu'on parle des Risques Psycho Sociaux et qu'on cherche les moyens de les prévenir, un audit est effectué dans notre Etablissement, dont les représentants du personnel ont été exclus.

Après une information dans les grandes lignes de cet audit, sans support papier, nous apprenons la fermeture de quatre lits de Réanimation Polyvalente. Ce qui n’était qu’une « recommandation » de l'Audit, devient une application immédiate à l'Hôpital d'Hyères.

Qu'en est-il dans ce cas des RPS ?

Quel serait votre ressenti si, en arrivant pour prendre votre poste, on vous demande de choisir « à pile ou face » laquelle doit partir dans un autre service ? Quelle considération professionnelle envers le Personnel traduit ce genre d'action de la part de l'Administration ?

Ce qui se passe en réanimation concerne tous les agents de l’hôpital qui à un moment donné ou à un autre pourront être mangés à la même sauce ou pour nos collègues contractuels leurs contrats non reconduits !

La réponse du Directeur aux demandes de rencontre du personnel de réanimation est édifiante :

« Le personnel de la Réanimation et de l'USCRE sera vu dès que le directoire aura arrêté les mesures du plan de redressement. Donc, avant fin octobre, le personnel sera vu dans une réunion d'information.
L'arrêt de 4 lits est l
ié:

  • à l'activité enregistrée depuis cinq mois : entre 3 à 5 lits vacants chaque jour; de plus, des patients avec des DMS courtes qui ne relèvent pas de la Réanimation ;
  • par ailleurs, au nombre d'IDE en Congés Maternité qui nous oblige à arrêter une ligne de 24h/24, n'ayant plus les moyens de financer le remplacement de ces congés.

Mais de plus, remplacer, lorsqu'il y a autant de lits vacants, serait absurde !
Il est vrai qu'aujourd'hui 4 lits sont occupés dont 2 avec des patients présents depuis plus de 20 jours.
Un tel étalement des DMS n'est pas compatible avec le Benchmark qui définit pour les patients de Réanimation une DMS de 5/6 jours avec un Taux d'occupation de 90 % de la Réanimati
on. »

Cette fermeture « provisoire » de 4 lits correspond au projet de transformer les 8 lits de réanimation et les 6 lits d’USCRE soient 14 lits en 4 lits de réanimation post-opératoires et 6 lits de soins intensifs soient 10 lits.

Quand parallèlement, le CHITS a augmenté sa capacité de 4 lits !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents